Transmission de la culture japonaise, de la beauté de son art et de son esthétique.
Transmission de la culture japonaise, de la beauté de son art et de son esthétique.
Transmission de la culture japonaise, de la beauté de son art et de son esthétique.

Profil Président

Chohjun Ohtani
(Maitre du Samgha Honganji, Président de la fondation Honganji)

TITRES

  • Diplôme de la Faculté des Lettres de l'Université de Tôkyô ( licence ) ( section de philosophie indienne, littérature sanscrite )
    mars 1952
  • Diplôme de l'Institut des Hautes Etudes de la Faculté des Lettres de l'Université de Tôkyô, (études de littérature française )
    mars 1955
  • Diplôme de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes, IVe section, à la suite de la présentation du mémoire : « Le Mouvement insurrectionnel des Ikkô-ikki, adeptes de la secte bouddhique Shin-shû au XVe et au XVIe siècles »
    octobre 1967
  • Doctorat de l'Université Paris 7, après soutenance de thèse sur : « Les problèmes de la foi et de la pratique chez Rennyo à travers ses lettres »
    juin 1986
  • Officier de l'Ordre des Palmes Académiques depuis le 28 juillet 1988
  • Membre du Pen Club du Japon, depuis le 30 novembre 1988
  • Membre de l'Association des écrivains du Japon depuis 1995

FONCTIONS

  • Enseignement à l'Université des Etudes Etrangères de Kyôto ( section de langue française ), d'avril 1961 à mars 1984 ( d'abord comme chargé de cours, puis comme professeur associé, professeur titulaire, chef de la section )
  • Président de la Fondation religieuse Higashiyama Jôen, Kyôto, de juin 1973 jusqu'à ce jour
  • Professeur à l'Université des Langues étrangères de Nagoya, section de langue française, d'avril 1990 à mars 1994; actuellement professeur honoraire de ladite université
  • Maître de la communauté bouddhique Honganji, Jôdo-shin-shû, Kyôto, de juin 1999 jusqu'à ce jour

Livres édités et articles dans des périodiques
( en langue française )

  • « Tannishô », Revue France-Asie, Tôkyo, juillet-août 1961 ( traduction d'un ouvrage sur des problèmes de la foi bouddhique, auteur inconnu, XIIIe , siècle )
  • « L'Art et le Bouddhisme ésotérique », Revue France-Asie, ibid., automne, 1966 ( traduction d'un essai de Tarô Okamoto, peintre )
  • « Le Visage d'un Autre », Editions Stock, Paris, avril 1969 ( traduction d'un roman d'Abe Kôbo, « Tanin no kao » )
  • « Pages de Shinran », Bulletin de la maison Franco-Japonaise, nouvelle série, Tome IX No.1 ( Collection Unesco), octobre 1969 ( traduction commentée des œuvres de Shinran (1173-1262), religieux bouddhiste, avec une introduction sur la vie de l'auteur et des appendices)
  • « Les Problèmes de la foi et de la Pratique chez Rennyo à travers ses Lettres (Ofumi) », ( thèse pour le Doctorat d'Université) Editions Maisonneuve & Larose, Paris 1991
  • « L'introduction du bouddhisme au Japon » « quel avenir pour le bouddhisme au Japon ? » (Tzounémaro Otani), SPIRITUALITE EN REGARD, Valeurs bouddhistes, Valeurs chrétiennes, Presse Universitaire de Strasbourg, Strasbourg, mai 2003

Livres édités Sur l'histoire et la littérature françaises
( en langue japonaise)

  • « Caractère unique de la dramaturgie dans le théatre d'Alfred de Musset », Bulletin de l'Université des Etudes étrangères de Kyoto, 1964-1965
  • « Sainte Jeanne d'Arc », Kawade-Shobô-Shinsha, Tokyô, décembre 1986 ( livre recommandé par le Comité national pour les études secondaires (S.L.B.C.) aux élèves des lycées supérieurs, en 1987) réédité par Chûô Kôron-sha, Tôkyô, février 1998
  • Traduction d' « Arthur de Richemont le Justicier », Jean-Paul Etcheverry. Editions France-Empire, 1983 , Kawade-Shobô-Shinsha, Tokyô, 1991
  • « Jeanne d'Arc et Rennyo », Iwanami-shoten, Tôkyô, mars 1996
  • « Jeanne d'Arc sur les champs de bataille », Shakai-shisôsha, Tôkyô, janvier 1999

Contactez-Nous

Société pour un nouveau japonisme

8-1, Asahiyama-Cho, Kamikazan, Yamashina-Ku, Kyôto 607-8461 JAPON

Questions

SSL GMOグローバルサインのサイトシール
Plus de langues: Japonais