Transmission de la culture japonaise, de la beauté de son art et de son esthétique.
Transmission de la culture japonaise, de la beauté de son art et de son esthétique.
Transmission de la culture japonaise, de la beauté de son art et de son esthétique.

Chers amis français,

Les attentats, revendiqués le 13 novembre 2015 par l’État Islamique qui se sert d’une religion pour former des terroristes, sont intolérables. Nous, Japonais, sommes profondément choqués et partageons la douleur de nos amis.

Au Japon, nous sommes confrontés au même danger. Il est impensable que vous ayez peur d’aller au stade ou au théâtre.

De tels attentats nous paraissent aussi abominables que la guerre, voire plus : ils sont une atteinte à l’Humanité.

Nous sommes inquiets pour nos adhérents que nous avons déjà contactés et nous espérons qu’aucun de leurs proches n’a été touché. Nous adressons nos très sincères condoléances aux familles des victimes de ces actes terroristes abominables.

Le président de notre association Chôjun Otani et Shôko Otani sont allés, avant hier, signer le registre de condoléances à l’Institut Français Kansai.

Nous espérons que les français, particulièrement les parisiens, retrouveront une vie normale pleine de rire et de joie.

南無阿弥陀仏
(Namu Amida Butu, Namo’ mita bhāya)

Cercle Âme du Japon

apropos

1. Idée
Le but du « Cercle Âme du Japon » est de promouvoir un nouveau Japonisme, adapté à notre époque contemporaine tout en gardant l’esprit, l’esthétique et la tradition de la culture japonaise.
2. Objectif
L’émergence d’un nouveau Japonisme se fera par des échanges et des partages entre les cultures japonaise et française dans le respect de chacune.
3. Projet
Organisation de colloques par des spécialistes de la culture japonaise ; concerts mêlant des instruments et des répertoires de musique occidentale et de musique traditionnelle japonaise.
4. Membres adhérents
L’adhésion est ouverte aux personnes qui aiment profondément la culture japonaise et souhaitent l’enrichir tout en respectant son héritage. Aucun frais d’inscription ou de cotisation annuelle n’est demandé. Si vous souhaitez promouvoir la culture japonaise, vous êtes les bienvenus.
Cool Japan à Paris 2015-2016

À l’occasion de l’inauguration du bureau parisien de la Société pour le développement du japonisme

Vers le milieu du XIXe siècle, un mouvement appelé japonisme est né, parmi les artistes et collectionneurs français émerveillés de la beauté des estampes des grands maîtres de l’Ukiyo-e comme Katsushika Hokusai et Kitagawa Utamaro. Cette nouvelle vague artistique venue de l’Est se propagera par la suite à toute l’Europe occidentale.

Le japonisme sera non seulement la force motrice de la nouvelle tendance picturale impressionniste initiée par des peintres comme Claude Monet, Édouard Manet, Auguste Renoir et Van Gogh notamment, il aura aussi une influence considérable sur l’Art nouveau d’Émile Gallé, sur l’artisanat et même sur la musique.

Le japonisme a donc été réellement un grand courant artistique qui a permis à la culture japonaise d’apporter une véritable révolution dans l’art et la culture de l’Occident depuis la Renaissance.

Un siècle et demi plus tard, notre monde fait face à l’instabilité sociale et à de nombreuses crises qui se succèdent depuis la seconde moitié du XXe siècle. En vue de trouver des solutions, ne pourrait-on pas observer les fruits qu’ont apportés, il y a 150 ans, le japonisme et les peintres impressionnistes dans la fusion des cultures asiatique et occidentale ? Je suis persuadé que nous avons beaucoup à apprendre de ce mouvement passé.

Qu’est-ce qui a nourri l’esprit du japonisme ? Dans le monde entier, l’art et la culture tirent leurs sources de la foi religieuse et au Japon, le syncrétisme shinto-bouddhiste se trouve au centre de cet esprit.

Les Japonais s’ouvrent aux valeurs opposées, sans les rejeter mais en les faisant au contraire cohabiter, et ont su nourrir une sagesse qui leur est propre. Le syncrétisme shinto-bouddhiste en est l’exemple même, puisqu’il est une superposition dans laquelle le shintô, culte propre au Japon qui voit dans chaque chose de la création une divinité à révérer, a assimilé le bouddhisme, religion transmise du continent vers notre archipel.

Et cet esprit de cohabitation a constitué non seulement les fondations des lois et de la pensée politique au Japon, mais il s’est inflitré dans les mœurs et coutumes pour imprégner les moindre recoins de la vie de tous les jours et rester vivant de nos jours encore.

Pour prendre mon exemple personnel, j’ai, d’un côté, traduit en français des textes sur le bouddhisme japonais, notamment les textes sacrés de l’amidisme depuis l’époque de mes études en France et j’ai publié de nombreux commentaires et mémoires à ce sujet. Et, d’un autre côté, j’ai présenté au Japon la culture et l’histoire de France, en particulier celle des exploits de Sainte Jeanne d’Arc.

C’est dans cet esprit que j’ai fondé en avril de l’an dernier le Cercle pour le Développement du Japonisme qui dispose actuellement de huit bureaux sur l’ensemble du territoire japonais et se propose de faire redécouvrir la culture et l’histoire de l’archipel nippon.

Désormais, le Cercle dispose également d’un bureau à Paris, capitale mondiale de l’art, dans lequel nous organiserons des colloques et des manifestations culturelles.

Je souhaite sincèrement que ce site permette, avec l’accord et la coopération de nombreux résidents, de développer encore les échanges culturels entre l’Orient et l’Occident et je forme tous mes vœux pour que cet esprit nouveau, l’esprit de tolérance et d’intégration du japonisme, parvienne à semer les graines d’une sagesse commune à l’humanité.



organigramme

Chohjun Ohtani ( >> Profil )

(Maitre du Samgha Honganji, Président de la fondation Honganji)

Shoko Ohtani

(Membre du conseil d’administration de la fondation Honganji, kotoïste)

Membres honorifiques du conseil d’administration

Toru Haga

(Professeur émérite de littérature comparée, Université de Tokyo)

Otohiko Kaga

(Ecrivain, décoré du mérite culturel)

Susumu Nakanishi

(Professeur de littérature japonaise et de littérature comparée, décoré de l’ordre de la culture)

Shuji Takashina

(Professeur émérite de l'Université de Tokyo)

Tetsuo Yamaori

(Professeur émérite de théologie, Centre international des recherches de la culture japonaise)

Membres du conseil d’administration

Charles-Henri Brosseau

(Consul général de France à Kyoto)

Setsuko Klossowska de Rola

(Présidente d’honneur de la fondation Balthus)

adherents

Nous vivons dans une époque merveilleuse qui nous permet d’admirer les cultures du monde entier. En même temps nos pouvoirs de communication risquent de transmettre des informations confuses et d’égarer le sens véritable du sacré.

Je suis honorée de pouvoir représenter la culture authentique du Japon au travers du Cercle ''Âme du Japon’’, prisme d’une civilisation séculaire aux multiples facettes. Notre cercle s’efforce de continuer dans la fusion de nos deux cultures une tradition commencée il y a de cela plus d’un siècle (fin du XIXe siècle) par les plus grands penseurs et artistes français et japonais.

Cet esprit du Japon va vivre désormais grâce à l’initiative du Président de la fondation Honganji, Mr Otani, descendant direct du fondateur de l’école bouddhique japonaise, le Révérend Shinran (12e siècle).

Nous nous réjouissons de votre adhésion à notre Cercle ''Âme du Japon’’ dans le but de contribuer à l’harmonie de nos cultures dans la poursuite de la beauté.

Setsuko Klossowska de Rola
Présidente d’honneur de la fondation Balthus

Quelle place reste-t-il pour la culture dans ce monde emprunt d’efficacité, de rapidité et plus que tout de concret ?

On dirait que l’homme s’est perdu dans les méandres d’une pensée matérialiste et égocentrique qui règne depuis suffisamment longtemps pour créer un grand déséquilibre dans nos sociétés ainsi que dans la nature. Pour preuve les constats alarmistes des plus grands scientifiques sur l’état de notre environnement et cette actualité cruelle qui inonde nos écrans (terrorisme, inégalités sociales, conflits armés).

En tant qu’artistes nous pensons plus que jamais avoir besoin de culture pour attiser ce besoin élémentaire de réflexion, seul trait d’union salvateur entre les différentes civilisations.

La dialectique japonaise met en avant l’importance du concept d’acceptation de l’autre pour trouver une harmonie qui se décline en :
GO 合 (unification) et WA 和 (harmonisation)

Nos deux cultures japonaise et française, si différentes sur tant d’aspect, se sont toujours respectées et admirées pour leurs qualités intrinsèques.

Nous espérons que le Cercle ‘’Âme du Japon’’ sera promouvoir et réunir encore plus dans ces temps modernes qui nécessitent une réflexion commune pour une construction durable et pérenne de NOTRE monde à venir.

Patrick Zygmanowski et Tamayo Ikeda
Pianistes et professeurs à l'école normale de musique Alfred Cortot, Paris

Evenement


Concert exceptionnel organisé par le Cercle Âme du Japon

"Le voyage de l'esprit du Nô"


Date et lieu

Cathédrale Sainte-Croix de Paris des Arméniens
13,rue du Perche 75003 Paris

Dimanche 25 Septembre 19 heures
(libre participation dans la limite des places disponibles)

Libre participation au frais de l’église

Artistes:
Shoko Otani (Koto et Shamisen)
Patrick Zygmanowski, Tamayo ikeda (piano)
Sébastien Fournier (contre-ténor), Matsuura Masato (Nô)

Œuvres de Haendel, Purcell, Rameau, Zygmanowski, etc…

Cercle Âme du Japon
info_fr@japonisme.or.jp


Projet préparatoire pour le 60e anniversaire du pacte d’amitié et de coopération entre les villes de Paris et de Kyoto

Deux journées de ''Cool Japan'' à Paris- Matsuri (Fêtes traditionnelles japonaises) – La redécouverte de l'esthétique et de l'esprit du Japon –


Objectif:

Ces deux nouvelles journées culturelles présenteront les «Matsuri» (fêtes traditionnelles japonaises) à travers une conférence à l’Université Paris Diderot-Paris 7 et un symposium (intervenants : 2 Français, 2 Japonais) à l’UNESCO. Leur objectif est de faire découvrir au public français l’esthétique et l’esprit du Japon et de permettre d’échanger des points de vue différents, mais aussi de partager des valeurs communes et universelles entre la France et le Japon. Dans le même temps, cinq ans après le séisme et le tsunami qui ont frappé le Japon, nous souhaitons exprimer toute notre gratitude à la France pour le soutien qu’elle a apporté à notre pays.

Les fêtes traditionnelles japonaises «Matsuri» prennent des formes très variées selon les régions. Elles sont célébrées afin de remercier et prier les dieux pour une bonne récolte, pour le repos de l’âme, la fécondité et la prospérité. Les matsuri sont un élément important de la culture japonaise depuis des siècles et chaque communauté locale perpétue l’évènement en faisant vivre les arts et métiers traditionnels. Ainsi, chaque «Matsuri» est un symbole de la richesse de l’art et de la culture de sa région. Nous espérons que les «Matsuri» susciteront l’intérêt du public français et que cela lui donnera envie de visiter les différentes régions du Japon.

Détail des manifestations

Titre
« Matsuri 祭 » : Fêtes traditionnelles japonaises
(Projet préparatoire pour le 60e anniversaire du pacte d’amitié et de coopération entre les villes de Paris et de Kyoto)
Date et lieu
Deux journées entre les 21 et 23 septembre 2016
- première journée : Symposium au siège de l’UNESCO
- deuxième journée : Conférence à l’Université Paris Diderot-Paris 7
Organisateurs
Comité «''Cool Japan'' Matsuri » Fondation Honganji Délégation permanente du Japon auprès de l’UNESCO Ambassade du Japon en France
Partenariat
Groupe d’amitié parlementaire Japon-France du Sénat Université Paris Diderot-Paris 7
Coopération
Ville de Kyoto
Maison de la culture du Japon à Paris
Japan Airlines
Japan Tourism Agency
JNTO (Office National du Tourisme Japonais)
Gifu Broadcasting System Inc.
Nippon.com
Japanese Sake“Born”Brewery Katoukichibee Shouten
Takara Shuzo Co., Ltd.
JFC Co., Ltd.
Kondo-Shuzo Sake Brewing Co.,Ltd.
Ville de Paris
Kokusaibunka Technical College
Dôjô de Tokyo de l’école Takakura de Emondô
Patronage
Programme JLOP du Ministère japonais de l’Economie
Coordinateur
ART SITE INC.

Contact : ART SITE INC. E-mail.rendez-vous@artsite.co.jp

Contactez-Nous

Cercle Âme du Japon

8-1, Asahiyama-Cho, Kamikazan, Yamashina-Ku, Kyôto 607-8461 JAPON

Questions

SSL GMOグローバルサインのサイトシール
Plus de langues: Japonais